· 

Reprendre sa vie en main par l'alimentation

 
 
Bonjour à toi,

Ce mois-ci nous parlerons d'alimentation.

La nourriture que nous absorbons est l'une de nos nombreuses sources d'énergies.
Une énergie de qualité nous permet de vivre plus en conscience.
S'il est vrai que les relations humaines toxiques sont des vampires énergétiques l'industrie agro-alimentaire ne nous apporte pas les aliments de bonnes qualités dont nous avons besoin.

Au contraire nous sommes gavés de sucres en tout genre ce qui crée une dépendance du système commercial mis en place.
Lorsque je parle de sucre j'englobe tous les types de sucres autant le raffiné (le pire de tous) que le sucre du blé le gluten, le sucre du lait le lactose ainsi que la levure.



.
A quoi cela sert-il de bien manger ?

La première chose auxquelles nous pensons tous c'est de prendre soin de son corps physique, alors que l'énergie produite par ce que nous absorbons à une grande influence sur notre corps spirituel.
Lorsque nous nous nourrissons mal, notre corps devra utiliser plus d'énergie pour la digestion et donc moins pour notre concentration.
C'est ce fameux coup de pompe qui nous guète.
Notre capacité de réfléchir sera diminuée, je vous laisse comprendre les conséquences dans votre chemin de vie.

Si nous prenons conscience que notre corps est le "véhicule" qui transporte notre être profond et qu'il nous permet de vivre pleinement l'instant présent nous apprendrons à en prendre de plus en plus soin.

Nous savons tous bien que le bon sens nous montre vers quelle direction s'orienter pour mieux s'alimenter, pourtant cela n'est pas suffisant pour y arriver.
 
Si vous désirez faire partie des vivants mangez le plus possible ce qui est vivant énégétiquement tel que le cru. 

 

Pourquoi est-ce si difficile de changer ses habitudes alimentaires ?

La première raison est que nous avons tendance à penser en négatif.
Nous avons tendance à visualiser ce qui est mauvais pour nousau lieu d'aller directement à l'essence-ciel.
Cela est dû en partit au programme de prévention. Par exemple lorsqu'un nutritionniste nous alarme sur la mauvaise habitude de donner des cornflakes à nos enfants, il nous montre un bol de sucre plein à rabord.
Qu'est-ce que cela a comme impacte sur nos nous ?
Nous aurons tendance à culpabiliser en pensant à ce bol de sucre, notre pensée visualisera le bol rempli de sucre et ne visualisera pas la manière de remplacer cela.

 
 
 
La solution !


Diriger vous plutôt vers la vois de transformation en visualisant des alimenst sains .
Donc au lieu de rester à l'étape qui consiste à comprendre pourquoi c'est mauvais il est plus court d'aller vers ce qui est bon pour soi, comme par exemple :

-Sortir des images d'aliments sains à placarder sur son frigo
-Chercher de nouvelles recettes sur internet
-Acheter un livre de recettes
-S'inscrire à des ateliers pour apprendre à cuisiner et à manger sainement.
-Prendre une formation en nutrition.
-Oragnisez des moments conviviaux entre personnes ayant les même objectifs de vie.

Bref être dans l'action d'une manière ou d'une autre et nourir votre esprit de choses constructives en lien avec l'alimentation.

 
 
 
La deuxième raison est que pour notre cerveau la voie la plus courte est celle qui existe déjà même si il faut faire plusieurs détours, c'est une question neuronale.
 
Encore une fois le connu est toujours ce que notre subconscient préfère.

La solution !

Apprenez à prendre de nouvelles habitudes pendant des périodes de transitions comme par exemple un changement d'habitude tel que des vacances.

 

La troisième raison vient de nos croyances.

Vous savez ces fameuses croyances limitantes ? Nos bonnes veillesprogrammations ancestrales.
Ce sont des types de croyances du genre :

-Les légumes bios c'est trop cher pour moi
-Les protéines se trouvent surtout dans la viande
-Ça coute cher de bien manger
-Je ne sais pas cuisiner
-Ca prend trop de temps de cuisiner
-Je n'aurais jamais le budget dont j'ai besoin pour y arriver
-Je n'aime pas cuisiner
-On ne peut manger qu'un œuf par jour
-Il faut manger à tous les repas
-Jeûner c'est dur 
-Ect...
 
 
 
La solution !
 

Un truc de coach pour sortir de ses croyances limitantes :

-Ecrivez votre croyance limitante
-Ecrivez c'est faux je n'y crois plus et barrez votre phrase.
-Réécrivez votre nouvelle croyance en positif
-Fixez-vous des objectifs réalistes
-Soyez patient et lâchez prise 

 
 
Faites des recherches et expérimentez ce qui est bon pour vous car si dans les grandes lignes certains grands principes se recoupent, il y a ce qui est bon pour votre métabolisme qui lui est unique.
 
Allez cherchez votre motivation  

Changer ses habitudes c'est comme aller à l'aventure, le mieux est d'y être bien préparé et d'avoir la motivation.
Comme notre vie est un voyage, inutile de se presser à tout changer tout de suite ou trop vite, faites le par étape car aller trop vite ne vous fera pas gagner du temps au contraire.
Et surtout faites-vous plaisir !
Profitez du paysage du voyage vivez le moment présent du changement.

Moi j'ai trouvé ma motivation et vous qu'elle est votre motivation?

-Avoir plus d'énergie pour participer à de nouvelles activités?
-Vous sentir en pleine forme pour profiter à fond de la vie?
-Vivre plus longtemps ?
-Vivre en bonne santé ?
-Réaliser votre mission de vie?
-Prendre soin de votre corps et de votre esprit ?
-Protéger la planète ?
-Apprendre de nouvelles recettes?
-Mieux vous élever avec vos enfants ?
-A vous maintenant

Pour finir soyez bien vigilant à ne pas devenir non flexible et à rester équilibré.Faire des "écarts » c'est se permettre de rester les pieds sur terre.Un nouveau mot en vogue en ce moment c'est d'être flexitarien :
 
 
 
 
Alors pour ceux de Bruxelles qui ont trouvé leurs motivations nous avons une bonne nouvelle à vous annoncer.
Notre Asbl a le plaisir d'accompagner dans son chemin de vie une cuisinière pleine d'énergie dans son aventure de partage de sacuisine diététique sans gluten ni lait et peu de sucre :

Françoise Bertrand dans les 
"Délices de Chritale" ! 


Elle présentera son 1er atelier de brownies 
Jeudi 24 mai 2018 de 10:00 à 12:30


Et pour les autres cherchez vers chez vous des ateliers ou pour certains que je connais qui aime cuisiner lancer vous dans le partage de vos dons.

Prenez soin de vous

Céline Rouge
Coach de vie et Thérapeute