· 

Vaccins pour ou contre ?

Bonjour à toi, 

 

Nous sommes à la fin du confinement pour certains, à la fin du dé-confinement pour d'autres dans le re-confinement ou encore proche d'une menace d'un prochain confinement.

 

Bref entre nos pertes de libertés et l'épée de Damoclès qui virevoltent au dessus de nos têtes, nous vivons une ère où apprendre à connaître nos droits constitutionnels, à savoir ce que l'on est prêt à accepter ou pas, à développer notre affirmation de soi, seront plus que nécessaires dans l'avenir proche.

 

Point d'attention : Notre Asbl ne se positionne pas pour ou contre les vaccins.

Comme pour toute décisions, il appartient à chaque personne de choisir librement.

Pour choisir en connaissance de cause la suite de cet article ne fait que reprendre des sources et encourager comme Socrate le faisait à te poser les bonnes questions.

 

Nous parlerons du consentement éclairé qui est un droit  peu connu ainsi que des composants des vaccins et ce qui se cache derrière la fabrication.

Comme toujours je t'invite à vérifier auprès d'autres sources et d'autres humains proches de toi qui ont fait des recherches sérieuses sur ce sujet.

 

 

Consentement éclairé du patient :

 

"Le droit à un consentement éclairé. Le droit au consentement instauré par l'article 8 de la loi du 22 août 2002 relative aux droits du patient concerne toute intervention d'un praticien professionnel."

 

Source :http://www.droitbelge.be/news_detail.asp?id=341#:~:text=Le%20droit%20au%20consentement%20instaur%C3%A9,intervention%20d'un%20praticien%20professionnel. 

 

 

Définition et pré-requis :

 

"Avant de donner son consentement aux soins, le patient doit bénéficier d’informations loyales, claires et adaptées à son degré de compréhension de la part des équipes soignantes et médicales tout en étant libre de toute pression ou contrainte.

 

Donner son consentement éclairé implique de connaître les alternatives thérapeutiques envisageables, c’est-à-dire les autres moyens de traiter le(s) problème(s) de santé rencontré(s) avec leurs avantages et leurs inconvénientsC’est sur la base de cet échange que le patient pourra accepter ou refuser ce que préconisent les professionnels de santé. Ces derniers devront obligatoirement respecter la volonté du patient.

 

 

Les cas où le consentement peut être demandé :

 

Un consentement éclairé peut être demandé au patient lors d’un examen clinique habituel dont certains gestes peuvent être désagréables et à l’occasion d’investigations complémentaires qui peuvent être sensibles sans pour autant être invasives ou physiquement délicates (par ex. un dépistage du VIH). Autre cas pouvant nécessiter le consentement du patient : les choix de traitements, de leur surveillance ou encore de leurs suites. Enfin, le consentement du patient peut être sollicité lorsque ce dernier participe à la formation d’étudiants ou de professionnels de santé, ou encore à des publications qui permettraient une identification…"

Source :https://www.france-assos-sante.org/66-millions-dimpatients/patients-vous-avez-des-droits/consentement-aux-soins/

 

 

 

Composant des vaccins ainsi que leurs suites 

 

Voici une vidéo de 7minutes sur les composants des vaccins 

 

https://www.youtube.com/watch?v=PJjZVLsUThc#action=share 

 

L'image montre le nombre réel de vaccins que reçoit un enfant à l'âge de 2 ans.

 

SI VOUS VACCINEZ votre enfant au cours des 6 premières années de sa vie, il reçoit ce qui suit :

 

• 17,500 mcg-phénoxyéthanol (antigel)

• 5,700 mcg d'aluminium (neurotoxine) fait débat 

• Quantité inconnue de sérum bovin foetal (sang de vache avorté)

• 801.6 mcg de formaldéhyde (cancérogène, agent embaumement)

• 23,250 mcg de gélatine (carcasse d'animaux moulu)

• 500 mcg d'albumine humaine (sang humain)

• 760 mcg de L-glutamate monosodique (provoque l'obésité et le diabète)

• Quantités inconnues de cellules MRC-5 (bébés humains avortés)

• Plus de 10 mcg de néomycine (antibiotique)

• Plus de 0.075 mcg de polymyxine B (antibiotique)

• Plus de 560 mcg de polysorbate 80 (cancérogène)

• 116 mcg de chlorure de potassium (utilisé en injection létale)

• 188 mcg de phosphate de potassium (agent d'engrais liquides)

• 260 mcg de bicarbonate de sodium (bicarbonate de soude)

• 70 mcg de borate de sodium (Borax, utilisé pour le contrôle des cafards)

• 54,100 mcg de chlorure de sodium (sel de table)

• Quantités inconnues de citrate de sodium (additif alimentaire)

• Des quantités inconnues d'hydroxyde de sodium (Danger) Corrosif)

• 2,800 mcg de phosphate de sodium (toxique pour n'importe quel organisme)

• Des quantités inconnues de phosphate de sodium monohydraté (toxique pour n'importe quel organisme)

• 32,000 mcg sorbitol (à ne pas injecter)

• 0.6 mcg streptomycine (antibiotique)

• Plus de 40,000 mcg de saccharose (sucre de canne)

• 35,000 mcg de protéines de levure (champignon)

• 5,000 mcg d'urée (déchets métaboliques provenant de l'urine humaine)

• Autres résidus chimiques

 

Source : https://www.santeglobale.world/article/blog-4-de-tal-schaller/

 

 

L'usage des foetus pour le vaccin contre le Covid fait débat :

 

"Le professeur de philosophie, Christopher Tollefsen, développe les raisons pour lesquelles l'utilisation de tissus foetaux dans la recherche d'un vaccin contre le covid-19 n'est pas éthique."

 

Source : https://www.ieb-eib.org/fr/actualite/recherche-biomedicale/recherche-medicale/utiliser-des-foetus-avortes-pour-trouver-un-vaccin-contre-le-covid-19-1793.html

 

 

Se poser les bonnes questions 

 

Accepter de recevoir des vaccins est-il logique lorsque l'on défend des valeurs chrétiennes  ? 

Pourquoi le gouvernement Français met tout en place pour "imposer" le vaccin ?

 

Écoutes le Témoignage d'une maman lors de la reprise des cours le 22 juin 2020 3minutes :

https://www.youtube.com/watch?fbclid=IwAR2c6OVi4v92QKB16S7yT3Y6Pbnp5RDAE6WzIoORoZqx3ZVWAPxEnTrJdDM&v=tZvRbNMeQmE&feature=share&app=desktop

 

Qu'arrivera-t-il aux parents dont les enfants sont à l'école s'ils refusent la vaccination ? 

 

https://www.checopa.be/2020/05/11/deconfinement-france-les-enseignants-choisis-pour-faire-de-la-d%C3%A9lation/

 

"Les enfants appartiennent à l'État et les parents ne sont que des locataires des enfants"

vidéo de 45 secondes du Canada :

 

 https://www.pinterest.ca/pin/616359898995376806/

 

En France c'est plus subtile, l’état peut provoquer une déchéance du droit :

 

 https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/7156-le-retrait-de-l-autorite-parentale

 

De même en Belgique :

 

https://www.actualitesdroitbelge.be/droit-de-la-famille/autorite-parentale/decheance-de-l-autorite-parentale/les-conditions-de-la-decheance-de-l-autorite-parentale#:~:text=Les%20comportements%20constitutifs%20d'une,loi%20du%208%20avril%201965.&text=Le%20parent%20peut%20aussi%20%C3%AAtre,la%20moralit%C3%A9%20de%20son%20enfant.

 

Je t'invite à continuer à te renseigner pour toutes les décisions que tu prends aussi bénignes soient-elles afin de t'assurer le meilleur avenir pour toi avec un maître mot pour développer l'esprit critique constructif :

 

VÉRIFIE.

 

Apprends à vérifier l'information, sa source, les faits et les intentions cachées ; une fois vérifiés et confirmés, prends les décisions qui te parlent au plus profond de ton être.

 

Notre association s'étant donner comme mission de partager des outils pour apprendre à sortir de l'emprise, nous te réservons de belles surprises pour les mois à venir.

 

Si tu veux connaître le lien entre l'immunité physique et l'immunité psychologique, rendez-vous le mois prochain dans la newsletter pour découvrir des outils qui vont renforcer ton immunité psychologique.

 

Ainsi tu seras vacciner naturellement envers ceux qui veulent t'asservir.

 

Céline Rouge 

Coach de vie , thérapeute et formatrice.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0