L'équipe de CheCoPa

CheCoPa n’est pas attachée à une religion ni à un mouvement philosophique ou politique. CheCoPa se veut le plus neutre possible.

L’équipe est en formation constante et s’informe continuellement : 

Céline Rouge est coach en développement personnel, thérapeute et conférencière

Frédéric hoebeeck est éducateur A1, auteur et conférencier,

Natalia Sigrist est docteur en histoire, conférencière.

 

 


Notre démarche

Céline et Frédéric ont connu l’endoctrinement dans un mouvement religieux chrétien connu mondialement. 

Les mécanismes d'endoctrinement que nous avons connu sont liés à la manipulation mentale et utilise nos lacunes en matière de connaissance de nous même.

Les pseudo-religions utilisent les mêmes mécanismes d'endoctrinement tels que la PNL, (Programmation Neurolinguistique), discours hypnotique, la dissonance cognitive, double contrainte, chantage affectif, etc...

 

Il y a une grande similitude entre ce mouvement, les sectes dérivées de l’islam et d’autres mouvements chrétiens. Chacune utilise l’endoctrinement, le chantage affectif et la haine du monde en promettant une place de choix dans un hypothétique paradis imminent. Mon mari et moi avons créé cette association par résilience de nos vécus respectifs.

 

Je (Céline) suis une ex-adepte, sortie d’une secte où j’ai grandi pendant 33 ans. J’ai connu l’endoctrinement et le formatage au point de donner ma vie pour elle jusqu’au jour où les événements m’ont obligé à faire un choix entre briser ma famille ou suivre la secte.

Le constat que j’ai fait est que notre sortie fut extrêmement difficile mais la suite fut bien pire.

En cherchant à me construire et à sortir mes enfants de l’endoctrinement encore présent plusieurs années après, je me rendis compte que le système scolaire ne me donna pas assez d’outils pour pouvoir m’en sortir par moi-même.

C’est pour cette raison que nous avons décidé de créer des formations sous forme d’ateliers, afin d’offrir la possibilité à nos futurs adultes en devenir, à ne pas tomber dans les pièges des dérives sectaires, par manque de connaissance et pour ceux qui y sont, de leur donner la possibilité d’en sortir.

Cela passe par une autonomie de soi, de ses besoins et aussi par l’apprentissage d’une bonne communication avec soi-même, puis avec les autres, afin de développer une bonne affirmation de soi.

J’ai décidé de comprendre les mécanismes de l’endoctrinement, de la manipulation mentale, des problèmes relationnelles et psychologiques de ceux qui naissent dans les sectes et de ceux qui passent de secte en secte.

Mon mari est sorti d’une secte pour aller vers une autre.

Pour les plus jeunes, avant 12 ans, nous avons constaté qu’il n’est pas nécessaire de parler de sectes mais plutôt de leurs donner les moyens de s’en prémunir de façon naturelle.

En effet ce qu’un humain a en soi, il n’a pas besoin de le chercher ailleurs.

Par contre, en fin de primaire et fin de secondaire, il est fort intéressant de sensibiliser les jeunes aux problèmes sectaires car c’est à l’adolescence que les jeunes se cherchent spirituellement et sont la proie des sectes.