Belgique

Des abus sexuels sur mineurs au sein des témoins de Jéhovah? Le Centre d'information sur les sectes réclame une enquête

Ce centre indépendant relevant du SPF Justice a reçu différents témoignages directs et indirects au cours de l'année. Il s'agit de personnes qui affirment avoir subi des violences sexuelles lorsqu'ils étaient enfants au sein de la communauté des témoins de Jéhovah.

Les voix se sont élevées après que la fondation néerlandaise Reclaimed Voices a reçu plus de 230 témoignages, après quoi les autorités judiciaires ont perquisitionné des églises et habitations des témoins de Jéhovah.

Le CIAOSN demande désormais à la Belgique de lancer une commission d'enquête parlementaire. La demande a été introduite auprès du président de la Chambre Siegfried Bracke. Le parquet a également été informé.

https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_une-enquete-est-necessaire-sur-des-abus-sexuels-sur-mineurs-au-sein-des-temoins-de-jehovah?id=10102767

Pour contacter Ciaosn : info@ciaosn.be 


FRANCE

Le Sénat vient de décider de constituer une mission commune d’information afin de dresser un état des lieux des infractions sexuelles sur mineurs, commises par des adultes dans le cadre de leur métier ou de leurs fonctions…

Pour témoigner


https://senat.limequery.org/985134?lang=fr

Si vous avez été victime de pédophilie au sein de l'organisation des Témoins de Jéhovah et si vous désirez mener une action en justice  vous pouvez prendre contact sur cette adresse Email :

checopa.justice@gmail.com 

 

 Sont concernées, toutes personnes habitant en France, ayant actuellement 38 ans maximum et qui ont été agressées sexuellement en tant que mineures au sein de l'organisation des Témoins de Jéhovah.

 

Un grand pas vient d'être fait pour proposer une action en justice 

 

     Un avocat secondé par d'anciens Témoins de Jéhovah accepte le principe d'être rémunéré à la conclusion du procès, en prélevant un pourcentage sur les condamnations obtenues.  

  

 

 

Afin d'assurer la bonne marche de cette affaire, un questionnaire sera fourni et devra être obligatoirement rempli par les intéressé(e)s :

 

checopa.justice@gmail.com