Présentation de notre programme

Le but des formations que nous proposons sont de :

 

Développer l’esprit critique

- Apprendre le mieux vivre ensemble par la communication non violente

- Prévenir des dérives sectaires et radicalisme 

- développer l'estime de soiconfiance en soi et affirmation de soi

 


1-Faire face aux changements

 Faire face aux changements et aider les autres à passer le cap du changement

 

Cet atelier permet de mieux comprendre pourquoi il nous est difficile de changer et d’acquérir de nouvelles bonnes habitudes.

Nous donnons les clefs pour faire les changements nécessaires une fois que nous les avons-nous même définis et de la manière dont nous pouvons influencer l’autre sans être dans un rapport de force, ce qui aurait un effet contraire à l’amélioration.

Sans obliger à prendre cet atelier, il me semble que celui-ci est très utile surtout pour une voie d’évolution durable et collective.


 


2-Sortir des jeux de pouvoirs (conflits)

Sortir des conflits interpersonnels 

 

Cet atelier se donne en deux parties : En premier, comprendre les mécanismes de la manipulation et en deuxième partie, comprendre nos mécanismes de défense/domination.

Cet atelier permet de relativiser la manipulation relationnelle, d’accepter la nôtre en comprenant son origine.

Nous donnons des outils très concrets pour changer nos manières de communiquer afin de sortir de nos « jeux de pouvoirs » interpersonnels, inconscients.

Cela nous permet de donner des outils aux enfants de responsabilisation et d’autonomie durable.  

 


3-La communication non-violente

 

La communication assertive (non-violente)

 

 

Dans cet atelier, nous expliquons les grands principes de la communication, non violente dans notre manière de formuler nos demandes mais également dans celle de trouver des plans d’actions afin que nos demandes restent des demandes et non des nécessitées absolues.

Cela implique d’apprendre à recevoir et à accepter le « non », étape qui dans l’enfance ne s’est souvent pas correctement passée.

Lorsque les enfants arrivent à accepter le « non » et recherchent en eux le potentiel nécessaire pour répondre à leurs besoins, ils prennent alors une voie d’autonomie qui les propulsera dans la vie.

Nous verrons aussi que nos paroles révèlent nos programmations inconscientes et programment ceux à qui nous nous adressons.

Nous donnerons les clés à la compréhension de nos systèmes de réceptions et d’émissions, afin d’avoir une communication efficace.

Nous donnerons aux acteurs sociaux des outils simples et des exercices journaliers, à mettre en place pour faciliter la transition au mode de communication assertive.

 

Dans cet atelier sera développé l’estime de soi, la confiance en soi et l’affirmation de soi. Ces trois facettes font parties intégrantes des enjeux relationnels d’une bonne communication.


4-Connaissance de soi

Connaissance de soi (choix entre plusieurs outils)

 

Apprendre à mieux se connaitre, permet de ne pas être influencé à tort par ceux qui essayent de nous déstabiliser.

C’est aussi apprendre à s’accepter comme nous sommes et voir les autres autrement par leurs blessures de vie.

Sans entrer dans la pitié, cela nous permet de relativiser les relations souffrantes d’une autre manière et de l’utiliser comme un outil d’évolution.

Se connaitre, c’est pouvoir grandir en conscience.

Nous proposons des ateliers divers pour apprendre à mieux se connaitre et à mieux comprendre l’autre, grâce à différents outils tel que :

- L’ennéagramme

- Les éléments chinois

- Nos 5 blessures de vie

Nous incluons des petits tests rapides et sympathiques.

Nous sommes dans le respect total de la confidentialité des résultats pendant et après l’atelier.


5-Démystifier les religions

 Démystifier les religions et les livres sacrés pour un choix en pleine conscience (à partir de la secondaire)

 

Le but de cet atelier est de permettre aux jeunes d’apprendre l’ouverture sur les autres religions pour faire un choix éclairé et en conscience.

L’outil principal est de développer l’esprit constructif par un raisonnement fait en conscience.

Nous faisons prendre conscience aux jeunes comment se créent les dérives sectaires par la non différenciation de l’outil comme le texte sacré et de son but.

Pour cela, nous faisons des exercices pratiques concernant d’une part la recherche des origines de textes sacrés et d’autre part des différences d’interprétations de ceux-ci.

Nous donnerons par des faits de la vie quotidienne de quoi raisonner sur ce qu’est une croyance, à quoi elle sert et comment celle-ci arrive ou pas à nous appartenir.

 

L’objectif de cet atelier n’est pas de donner un chemin de vie ou de dire qu’il faut être ou pas associer à une religion mais plutôt de montrer comment vérifier si ce que l’on nous à enseigner nous convient, nous apporte du bénéfice et surtout si cela nous appartient.

 

- Apprendre par l’ouverture sur les autres religions.

- Chercher à comprendre la différence entre l’outil et le but.

- Rechercher les origines des textes sacrés.

- S’intéresser aux différentes interprétations. 

- Comprendre comment fonctionne les croyances.

 

- Développer l’esprit critique constructif.

 

 


6/ Autres outils puissants de contre manipulation et de prévention

Ici, il s’agit d’outils concrets que nous proposons en partie lors des ateliers :

a/ Prendre conscience de l’influence des autres tant au niveau du visuel qu’auditif sur notre cerveau :

Lorsque nous prenons conscience de l’influence des médias et de notre entourage sur nous, nous ne sommes plus la proie aux idées, croyances ou mouvances des systèmes qui utilisent la manipulation mentale et ainsi nous avons la possibilité de faire un vrai choix de ce que nous désirons croire et faire, avec la force de changer ce qui ne nous convient plus.

b/ Dissocier et associer pour vivre de manière cohérente :

Grace à l’apprentissage d’une manière de pensée et de communiquer, nous pouvons sortir de nos programmations inconscientes.

Exemple : si je dis : « je suis maladroite », mon cerveau va, par obéissance à ma croyance, énoncer et continuer à faire des maladresses. De plus, je m’associe à ce qualificatif et renforce le fait que cela fait partie de moi.

c/ Se protéger et avoir confiance en soi par la règle de trois :

Il s’agit ici d’un outil très puissant qui, une fois bien assimilé, permet de sortir de nos programmations et de se protéger de ce que d’autre pourrait nous faire croire, à tort ou à raison, nous concernant et de l’endoctrinement.

d/ Développer l’esprit critique par le raisonnement grâce au questionnement :

Cet outil permet de faire raisonner la personne de manière cohérente afin qu’elle trouve ses propres ressources.

C’est un outil que je donne dans la communication assertive (non-violente)

Cet outil étant utilisé par les personnes mal intentionné, afin d’endoctriner, il est nécessaire de bien le connaitre avant de l’utiliser.

e/ Apprendre à faire les liens des différents outils proposés pour qu’ils deviennent leurs propriétés :

Il est important de comprendre que pour qu’une personne comprenne les outils et s’en serve, il y a des liens à faire car ce qui est logique pour l’un ne l’est pas pour l’autre.

Lorsque l’enfant comprend comment fonctionne un outil et se l’approprie, cela devient pour lui un acquis dans la voie de l’autonomie.

Même si certains ne peuvent pas le prendre à leur compte dans l’instant à cause de l’interdiction de leurs parents ou de leur communauté, ils y auront accès le moment venu.