1/ Faire face aux changements

Cet atelier permet de mieux comprendre pourquoi il nous est difficile de changer et d’acquérir de nouvelles bonnes habitudes.

Nous donnons les clefs pour faire les changements nécessaires une fois que nous les avons-nous même définis et de la manière dont nous pouvons influencer l’autre sans être dans un rapport de force, ce qui aurait un effet contraire à l’amélioration.

 

Cet atelier est très utile surtout pour une voie d’évolution durable et collective.


2/ Sortir des jeux de pouvoirs

Cet atelier se donne en deux parties : En premier, comprendre les mécanismes de la manipulation et en deuxième partie, comprendre nos mécanismes de défense/domination.

Cet atelier permet de relativiser la manipulation relationnelle, d’accepter la nôtre en comprenant son origine.

Nous donnons des outils très concrets pour changer nos manières de communiquer afin de sortir de nos « jeux de pouvoirs » interpersonnels, inconscients.

 

Cela nous permet de donner des outils aux enfants de responsabilisation et d’autonomie durable.  


3/ La communication non-violente

Dans cet atelier, nous expliquons les grands principes de la communication, non seulement dans notre manière de formuler nos demandes mais également dans celle de trouver des plans d’actions afin que nos demandes restent des demandes et non des nécessitées absolues.

Cela implique d’apprendre à recevoir et à accepter le « non », étape qui dans l’enfance ne s’est souvent pas correctement passée.

Lorsque les enfants arrivent à accepter le « non » et recherchent en eux le potentiel nécessaire pour répondre à leurs besoins, ils prennent alors une voie d’autonomie qui les propulsera dans la vie.

Nous verrons aussi que nos paroles révèlent nos programmations inconscientes et programment ceux à qui nous nous adressons.

Nous donnerons les clés à la compréhension de nos systèmes de réceptions et d’émissions, afin d’avoir une communication efficace.

Nous donnerons aux acteurs sociaux des outils simples et des exercices journaliers, à mettre en place pour faciliter la transition au mode de communication assertive.

 

Dans cet atelier sera développé l’estime de soi, la confiance en soi et l’affirmation de soi. Ces trois facettes font parties intégrantes des enjeux relationnels d’une bonne communication.


4/ Connaissance de soi

Apprendre à mieux se connaitre, permet de ne pas être influencé à tort par ceux qui essayent de nous déstabiliser.

C’est aussi apprendre à s’accepter comme nous sommes et voir les autres autrement par leurs blessures de vie.

Sans entrer dans la pitié, cela nous permet de relativiser les relations souffrantes d’une autre manière et de l’utiliser comme un outil d’évolution.

Se connaitre, c’est pouvoir grandir en conscience.

Nous proposons des ateliers divers pour apprendre à mieux se connaitre et à mieux comprendre l’autre, grâce à différents outils tel que :

- L’ennéagramme

- Les éléments chinois

- Nos 5 blessures de vie

Nous incluons des petits tests rapides et sympathiques.

 

Nous sommes dans le respect total de la confidentialité des résultats pendant et après l’atelier.