livre, en format papier ou numérique

Cette blessure, souvenirs d'un enfant de l'Assistance Publique.

 

Format numérique, en pdf.

 

Cette blessure, livre de 348 pages, illustré par de nombreuses photos couleurs, a été écrit et réalisé par Frédéric hoebeeck.

 

L'auteur a vécu dans les homes de l'état en Belgique durant la période de 1962 à 1983, dates charnières entre la "bonne volonté" à la "professionnalisation" du secteur socio-éducatif.

 

Il explique son enrôlement dans les mouvements sectaires tels que Maharaji Prem Rawat et les témoins de Jéhovah.

 

Son parcours témoigne d'une vie difficile, tracé par avance et paradoxalement les bénédictions qui en découlent.

 

La vente de ce livre servira à aider l'Asbl dans ses objectifs et à l'impression du livre.

 

 

QUATRIEME COUVERTURE :

 

L'ambiguïté de la nature humaine…

 

Frédéric hoebeeck nous prend par la main pour nous accompagner dans les arrières boutiques de deux mondes inconnus du grand public, celle des maisons d'accueil, et celle des "enfants placés" qui passent une grande partie de leur vie dans ces institutions.

 

Frédéric se met à nu, physiquement, moralement et émotionnellement au point que nous sommes parfois gênés de constater que notre propre nature est comparable à la sienne.

 

Le vocabulaire employé est celui des "rues", il peut décontenancer. Mais, si ce livre est le premier au monde à être édité, sans avoir été édulcoré par quelque littéraire, alors, nous avons fait un grand pas dans l'acceptation de l'autre.

 

 

Osez lire : "Cette blessure"

 

      Guy JOLLY

 

11,99 €

  • disponible

Disponible en format papier dans la librairie UOPC d'Auderghem, près de la caisse,

rayon : Récit ou sur le site UOPC

18,99 € 


Disponible également en format papier sur le site Amazon.fr en format papier

 18,99 €  


Disponible également en format papier sur le site Fnac.be en format papier

 18,99 €  


Disponible également en format papier sur le site Belgique Loisirs en format papier

 18,99 € 


HOMMAGE

En hommage à Paul Wittebols, éducateur

 

Paul nous a quittés le 20 janvier 2015 et a consacré toute sa vie à soutenir les enfants en difficultés.

 

Il est mort le jour de sa retraite, à croire qu’il ne put y avoir pour lui une autre vie en dehors des institutions.

 

 

 

 

 

 

 

© Fh. 2015 Paul et Frédéric, photo prise en 1976, jour de Noël


Témoignage de Frédéric bellec, écrivain romancier

Salut Frédéric,

Ça y est, j'ai terminé ta biographie. Et je ne me suis pas ennuyé un instant.

 

J'ai particulièrement apprécié le naturel utilisé pour expliquer la vie, ce naturel qui pousse à parler avec simplicité et beauté de l'intimité, sans le filtre des religions ou des traditions obscures qui viennent enténébrer la vie et créer des murs de culpabilisation destructrice. La vie à l'état pur, sans la stupidité humaine et encore moins la bigoterie de cureton. L'intimité qui sert de joie mais aussi de monnaie d'échange tant elle est puissante et irrépressible. C'était beau, parce que le plaisir est beau... Des fois je me posais la question : vaut-il mieux vivre au sein d'une famille castratrice ou vivre seul mais libre de toute contrainte destructrice ? Il m'est arrivé en te lisant d'envier certaines facettes de ton parcours. Comme si le malheur pouvait se désirer... 

 

Ta partie adulte m'a aussi beaucoup ému, avec la mort d'un de tes frères Eric, le rejet de ta tante Léonie qui a eu le culot de te vider ton coffre, le décès de Christiane dont le parcours fut aussi effroyable, et toutes ces choses bouleversantes qu'on aimerait tant ne pas connaître quand on est tout juste sorti de l'enfance.

 

Voilà, un livre intimiste que je recommande, pour plein de raisons, la simplicité de coeur étant probablement la première. 

 

Amitiés

 

Frédéric Bellec, écrivain et romancier.


Autres possibilités de paiement par carte bancaire et Paypal :