Lisette B.

Bonjour Céline,

 

Je n’ai pas vécu dans une secte ni n'ai été témoin de Jéhovah, mais avec ma famille c’était tout comme. Amour conditionnel extrême, chassé du clan si tu ne suis pas le même mode de pensée. Mais, tu peux rester, si tu te tais. Cependant, à partir de là, tu es sous « haute surveillance ». Le jour où tu dis quelque chose qui ne convient pas à l’ensemble du clan, tu es chassé quand bien même tu aurais donné tout ce que tu possèdes à ces gens.

 

Facile de faire un parallèle avec ce que vous-mêmes avez vécu, n’est-ce pas ? C’est exactement la même chose dans d’autres costumes et d’autres rôles sociaux. Dans mon « clan », il existait aussi des gens qui avaient intérêt à préserver leur image publique et pour cette raison, à défendre bec et ongles des gens qui ne le méritaient pas.

 

Le modus operandi est le même : on essaie d’abord de te convertir aux idées du clan et on finit presque par te convaincre qu’il vaut mieux que tu ne cherches pas à penser par toi-même, mais que tu crois en eux.

 

Ensuite, si tu poses des questions, tu deviens suspect et on tente de te dissuader d’aller plus loin, t’accusant même d’avoir des intentions que tu n’as pas. Tu veux juste savoir…

 

Ensuite, si tu demeures en désaccord avec les croyances du clan, on te suggère de t’en aller en te disant qu’on « respectera ton point de vue ». Mais, dans les faits, on t’isole en parlant dans ton dos et surtout en tentant de te nuire suffisamment pour que tu décolles du coin et idéalement, que tu sois si affecté que tu te retrouves dans l’impossibilité de tenter la moindre représaille.

 

Comprends-tu maintenant pourquoi je comprends ce que vous avez vécu ? C’est la même chose.

 

La dénonciation est un acte de grand courage et d’altruisme et je salue le vôtre !

 

Messages précédents :

10-10-2015 :

 

Chère Céline et famille,

 

Ayant vécu au sein de ma famille ce que vous avez vécu au sein des témoins de Jéhovah, j’ai cherché longtemps, comme vous, des réponses à plusieurs questions. Je me suis procuré le livre de Bernard Lempert, un psychothérapeute qui a consacré sa vie à venir en aide aux enfants victimes de maltraitance : Désamour.

 

Ce matin, je vous transmets un extrait de ce livre qui va sans doute vous toucher personnellement car il explique ce en quoi les textes sacrés ont souvent été lus dans le sens matérialiste plutôt que spirituel, induisant en erreur ceux dont la foi et le désir de servir Dieu était brûlant.

 

Voici donc en référence à l’expérience d’Abraham qui s’apprête à sacrifier son fils qu’il aime tendrement parce que, selon ce qu’il en comprend, Dieu le lui a demandé :

 

« Abraham avait pris une transcription littérale pour le sens profond et, agissant ainsi, il substituait au sens une pratique extérieure. Le bélier qui se substitue à Isaac semble donc répondre à la première substitution malheureuse. Il s’agit de refaire le chemin inverse, afin de corriger l’erreur primitive et de restituer l’ordre perdu de l’intériorité. La chaîne des substitutions, qui mène du sacrifice de l’enfant à celui de l’animal, puis du sacrifice sanglant aux rites sacrificiels non sanglants, enfin du rite au dépassement des rites et de toute activité sacrificielle – cette chaîne n’est rien d’autre qu’un retour, une réouverture du chemin jadis obstrué par une série de transcriptions rituelles et d’interprétations finalement matérialistes.

 

Il s’agit de remonter l’échelle du sens en se séparant des pratiques qui avaient tué le sens, tout en prétendant le servir et l’adorer. (…) C’est que les traditions littérales ont eu le temps de s’implanter dans les consciences et dans les institutions. Le sens, lui, est nu comme l’enfant qui naît, et cette nudité l’expose – là est précisément le drame – à la folie sacrificielle des fausses piétés. »

 

Voici qui j’espère vous aidera à cheminer dans la compréhension de « l’incompréhension » qu’ont développée les humains face à ce que Dieu – amour inconditionnel – a pu attendre d’eux. En quoi un Dieu qui est Amour pourrait-il jamais demander à un être aimant de se séparer de quelqu’un qu’il aime en le sacrifiant aussi dans sa chair ? Voilà l’absurdité à laquelle se sont accrochés les Hommes avant de comprendre enfin que Dieu est véritablement Amour (joie, partage, extase).

 

Cher Frédéric,

Merci pour votre courriel. J'ai suivi les témoignages touchants et plein de bon sens de votre épouse sur YouTube. Pour le moment, je ne suis pas sur Facebook, mais je crois bien que j'y retournerai car j'avais volontairement fermé ma page il y a quelques années. J'irai certainement vous consulter alors.

Bravo pour vos initiatives et pour l'éveil des consciences auquel vous travaillez. Je vous admire beaucoup parce que je sais le courage que ça prend pour le faire mais surtout, la générosité !

Le texte de Bernard Lempert explique justement l'endoctrinement qui empêche les individus de penser par eux-mêmes et de s'apercevoir que l'amour de Dieu est utilisé à toutes les sauces... surtout les plus lucratives pour des groupes comme ceux des témoins de Jéhovah, mais aussi bien d'autres.

Bonne continuité !

 

05-08-2015 :

 

Bonjour,

Je suis tombée par hasard sur l'une de vos vidéos traitant d'endoctrinement chez les témoins de Jéhovah.

Je vous écrit du Canada où, ici aussi, les témoins de Jéhovah recrutent et endoctrinent de la même manière.

Ça n'a pas été mon cas ni d'aucun proche, mais je tenais à vous féliciter car votre message va bien plus loin en fait; il concerne toute forme de manipulation et vous expliquez fort bien comment on s'y fait prendre.

Je vous ai trouvé beaucoup d'aplomb, d'ouverture et discernement intelligent alors que vous avez fort bien compris de quelle manière on vous a manipulée et ce, sans pour autant tirer dans toutes les directions par désir de vengeance.

Bravo ! Votre message est le signe de votre grande force de caractère et il est surtout un éloquent témoignage de la capacité qu'ont les humains de compatir aux souffrances de leurs semblables. Vous avez compris cela et vous agissez en conséquence.

Je suis admirative de votre courage, de votre honnêteté et de votre compassion.

Bravo !


Anthony P.

Bonjour à vous deux!

J'ai visualisé quelques une de vos vidéos et j'ai trouvé cela intéressant.

Je veux vous dire que pour accepter la Vérité,il faut d'abord avoir été prédestiné avant la fondation du monde.

Jésus a mentionné ceci:"Personne ne peut venir à moi si le Père ne l'attire d'abord."

Matthieu 13.11 Jésus leur répondit: Parce qu'il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné.

Je peux vous donner mon numéro de téléphone si vous n'avez point d'objection.

Voici mon numéro:...................

Anthony P. du Québec.

 

Suite d'échange mail :

 

Si,toutefois,vous désirez plus d'informations,n'hésitez pas à communiquer avec moi car cela me fera plaisir de vous diriger au bon endroit.

Sachez qu'il existe 900 dénominations à travers le monde entier et chacune d'entre elles dit avoir la Vérité et si nous regardons dans le temps de Michée il y avait 400 prophètes et pourtant un seul était dans le vrai.

Au temps de Noé huit furent sauvés et pourtant celui-ci prêcha 120 ans pour dire aux gens d'entrer dans l'arche,mais les gens se fichèrent de ce qu'il disait.

C'est encore pareil aujourd'hui,les gens refusent d'entendre des choses agréables qui pourrait les aider.

Faut prier afin de demander à Dieu de nous diriger dans Sa volonté parfaite.

Si un prêche la Parole,Dieu va confirmer cet homme et l'équiper en conséquence.

Je comprends que vous avez eu une mauvaise expérience avec les Témoins de Jéhovah et c'est le cas de plusieurs personnes.

J'ai parlé avec des témoins de la prédestination et je me suis aperçu qu'ils étaient dans l'erreur sur ce sujet.Moi je les ai montré plusieurs versets qui se rapportent à ça et même j'ai utilisé la version du monde nouveau et j'ai vu que ceux-ci ne croyaient pas à leur propre Bible.

On doit avoir de la compassion pour ces gens-là ainsi pour tous les gens qui n'ont  pas la vérité.C'est comme voir une personne s'enfoncer dans du sable mouvant,on doit tout faire pour sortir la personne de cette situtation.

Je vous laisse là-dessus en vous souhaitant que vous puissiez prier fort car il n'ya qu'une seule vérité.

2 Pierre 1.20 sachant tout d'abord vous-mêmes qu'aucune prophétie de l'Écriture ne peut être un objet d'interprétation particulière,

Pour conclure,veuillez agréer mes salutations distinguées!

Anthony de Shawinigan (Québec).